Fourni par Blogger.

Backup android, voici comment extraire une rom ou firmware


Vous avez été nombreux à vous demander comment faire un backup de la rom android. En réponse, je vous propose aujourd'hui un tutoriel qui vous explique en détaille la procédure de sauvegarde  de la rom android d'un téléphone à partir d'un emplacement mémoire spécifique (méthode "Readback").

Faire une copie de la rom android vous permettra non seulement de la partager sur internet, mais également de restaurer ou flasher votre téléphone en cas de problème éventuel.

 Vous avez un téléphone qui fonctionne encore normalement ? Faites-en une copie du firmware. Le jour où il ne démarre plus ou qu'il est victime d'un dysfonctionnement logiciel, vous le reprogrammez simplement et le problème sera résolu.  Plus besoin de télécharger la rom android de votre smartphone, car vous l'aurez déjà archivée quelque part sur votre disque dur.

Effectuer un backup de la rom android : la méthode ReadBack

Pour mener à bien l'opération d'extraction de votre rom android, vous aurez besoin d'un smartphone avec processeur mediatek.Vous aurez également besoin des pilotes adb et vcom, de l'application MtkDroidTools et en fin SP Flash Tool.



Avant de commencer, j'aimerais que vous gardez toujours à l'esprit que la rom ou firmware est un ensemble de fichiers sauvegardés en partitions à des emplacements mémoire adressables. La méthode "Readback" consiste donc à calculer le poids et l'adresse d'écriture et de lecture de la rom (adresse de début et fin). Contrairement à la méthode de sauvegarde automatique qui ne permet que l'extraction partiel des fichiers de la rom et que l'on trouve par-ci par-là sur le net, la méthode "readback" rare et très efficace, permet un backup complet du firmware android.

En  utilisant cette méthode, vous avez la garantie d'avoir une rom complète, pure et pleinement compatible avec tous les téléphones de la même marque et modèle que le votre.


Rom Backup Anrdoid: Préréquis




Sauvegarde de la rom: la procédure

Vous devez avoir avec vous le câble Ubs  de votre téléphone et vous assurez qu'il soit rooté au préalable. Bien évidement, votre pc doit être doté d'un système d’exploitation Windows pour avoir les mêmes résultats et visuel que sur les captures qui servirons d'illustration. Pour les utilisateur des systèmes Linux, le principe restera le même.

1- Créer la liste des partions ou le "scratter file"

Le mode "débogage usb" doit être activé. Une fois que vous aurez lancé l'application MtkDroidTools, il vous sera demandé de l'activer de toutes les façons.

Lancez l'application MtkDroidRootTools et attendez que le téléphone soit détecté. Une fois le téléphone identifié et le mode débogage usb activé, cliquez "Block Map".



Une nouvelle fenêtre va s'ouvrir, affichant la liste de toutes les partitions. Cliquez alors sur "Create Scratter File".



Sauvegardez le fichier "scratter.text" vers un nouveau dossier que vous allez créer sur votre bureau et que vous allez renommer "Backup".




 Une fois la liste des partions sauvegardé en format text, on passe à l'étape suivante.

2- Calcul de la taille des fichiers de sauvegarde de la rom.

 Comme expliqué un peu plus haut, sur les appareils mediatek, la mémoire est organisée en partitions. Les partitions sont définis par une emplacement de démarrage et une taille.

Mtk droid Tools va détecter ces positions de démarrage et la taille de chaque partition. Ces informations nous permettrons de savoir les emplacements de début et de fin où les fichiers de la rom seront copié, ainsi que la taille.

  L'adresse de démarrage de la rom est l'adresse de partition  "PRELOADER".  Sur l'image en dessous vous avez à gauche, le nom de la partition, en suite le "Scratter" ou adresse de démarrage et pour finir la taille des partions spécifiée en base hexadécimal ou base 16.

L'adresse de fin de la rom est marquée par la partition nommée "Usrdata". Elle sera calculée en additionnant les deux nombres encadrés et numérotés en 3. Ces nombres peuvent être différents en fonction des téléphones, mais ne vous inquiétez surtout pas, c'est normal .




Prenez une calculatrice et passer en base hexadécimal ou 16. Dans notre cas, on va additionner le nombre "004454000" ( de la colonne du scratter) et "00A41C0000" (de la colonne de la taille ou size). Ces informations sont observées sur la ligne 18 du srdata de l'image  précédente.

Le résultat du calcul en base hexadécimal vous donne " E8700000". L'adresse de fin est le préfixe "0x" (zéro et x) suivit du résultat. Ce qui donne "0xE8700000"




3- Lecture de la rom avec sp flash tool

Pour commencer, lancez l'exe du logiciel Sp Flash Tool et cliquez sur l'onglet "Download" puis dans le contenu de cette fenêtre, faite un clic supplémentaire sur "Scratter-Loading". Le téléphone devra être toujours connecté à votre pc.

 

 Allez Trouver le fichier "Scratter.tex" précédemment créé sur votre bureau dans le dossier "Backup". Une fois ouvert, les différentes partitions seront chargées comme sur cette capture.

  

Cliquez en suite sur "ReadBack" et puis sur "Add". Une nouvelle ligne va s'ajouter, indiquant l'adresse de départ et de fin de la lecture par défaut. Nous allons par la suite simplement modifier l'adresse de fin avec le résultat obtenu lors du calcul précédent.

 

 Double-cliquez sur le nouveau fichier numéroté en case 3 de l'image en dessus. Cette action vous permettra de le sauvegarder. Faites cette sauvegarde dans le même dossier "backup" qui contenait notre fichier "scratter.tex". 

Au moment d’enregistrer, vous obtiendrez une nouvelle petite fenêtre vous donnant la possibilité de modifier les adresses. Renseignez simplement l'adresse totale précédemment calculée dans la case "Length", puis cliquez sur "ok" pour finir.



 

 Cliquez encore sur "ReadBack" juste près de "Remove". Le logiciel attendra alors simplement que le téléphone soit démarré en "Mode Preloader" Pour commencer la lecture.

 

Pour enter en mode preloader, débranchez le téléphone de l'ordinateur et éteignez-le. Enlevez la batterie, puis connectez à nouveau le câble usb à l'ordinateur. Quelques secondes après, la barre de lecture va apparaitre. 

Si ce n'est pas le cas après 15 à 20 secondes d'attente, refaites cette même opération en appuyant cette fois ci sur le bouton "Volume Haut" de votre téléphone.  

Une fois le téléphone détecté, remettez la batterie et attendez que la lecture soit complète (barre de chargement pleine).

 

Une fois que la procédure de lecture sera terminée, vous verrez un  message de succès vous indiquant ainsi que tout s'est bien terminé. Débranchez alors votre téléphone.



 

 4- Extraction ou sauvegarde du firmware

 Dans cette partie, il est question d'utiliser le deuxième fichier (Rom-0) précédemment créé pour extraire la rom qui sera flashable. Rebranchez votre smartphone android allumé (mode normale avec le mode débogage usb toujours actif). 

Relancez MtkDroidTool. Le téléphone devra normalement être détecté comme dans la première étape. Cliquez sur "root, backup, recorvery", puis sur " To process File Rom-from Flashtool"

 

Choisissez alors le fichier "Rom-o" Précédemment sauvegardé avec Sp Flash Tool.


   

Une fois ouvert, la procédure de sauvegarde va débuter. Vous aurez par la suite un message vous demandant si vous souhaitez faire  un CWM recovery automatique. Cliquez simplement sur "non" .

 

Une nouvelle fenêtre apparait  vous invitant à choisir le CWM, cliquez simplement sur "Cancel".


 
 Une fois l'extraction achevée, il ne vous reste plus qu'à aller dans le répertoire du MtkDroidTool, puis dans le sous-dossier nommé "Backup" pour retrouver la rom sauvegardée.

Dernière manipulation à faire. Dans le dossier contenant le backup de la nouvelle rom, renommez  le fichier "Factory-NONmodified-recovery.img" en "recovery.img".

 

Votre rom est à présent créée et stockée sur votre disque dur. Il ne vous reste plus qu'à la partager ou l'utiliser plus tard pour flasher votre android si jamais il tombe en panne.  Vous pouvez maintenant participer au forum xda-developers en proposant vous aussi vos propres firmwares android.
 

Nous avons un groupe de discussion sur Facebook


Partager sur Google Plus
Mr Moss est mon pseudo de blogueur. Développeur web et hackeur éthique, je me donne du plaisir à partager avec mes lecteurs de nouvelles "astuces Geek". Freemobilesurf.com te propose de super tutos qui t'aiderons à mieux progresser en informatique et à résoudre un bon nombre de problèmes liés aux technologies et appareils high tech . Nos pages Facebook et Youtube .

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire